Un projet qui relate l'histoire de nos personnes âgées au Centre d’hébergement du Chevalier-De Lévis

PAR FRÉDÉRICK ROY, COORDONNATEUR DE SECTEUR EST

Les centres d’hébergement du Vieux‐Longueuil sont de vrais petits « chez-soi » douillets pour les gens qui y demeurent. Tout est pensé pour recréer ce confort y compris la décoration. C'est vraiment la mission de la Fondation des centres d’hébergement Vieux-Longueuil qui soutient le comité « milieu de vie » formé de résidents et de membres du personnel. En effet, il est important pour nous de rendre l'environnement chaleureux et à l'image des gens qui y résident.

Lors d’une de ces dernières visites, le ministère de la Santé et des Services sociaux avait recommandé certaines améliorations sur la décoration pour se rapprocher davantage du sentiment d'être à la maison en famille pour nos résidents. Un projet a rapidement vu le jour, avec la collaboration financière de la Fondation, avec des idées toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Le choix s'est arrêté sur une exposition permanente de photos en noir et blanc laminées qui illustrent l'histoire du Vieux-Longueuil et de sa région. Nous sommes allés chercher une collaboration précieuse de la Société d'histoire de Longueuil.

En plus de décorer les murs de nos établissements, ce projet stimule la conversation chez nos ainés qui sont ravis de relater l'histoire à partir de leur vécu, leurs souvenirs, leurs familles et leurs proches, etc. Ce sont ces personnes que nous soignons qui ont fait de cette région cette richesse d'aujourd'hui. Le souvenir de cette histoire par ces images devient une forme de reconnaissance pour eux. Le projet connaît un succès retentissant et nous sommes très fiers de vous présenter quelques images.

Sur la photo, de gauche à droite : Frédérick Roy, coordonnateur de secteur-Est; France Larin, présidente de la Fondation des centres d’hébergement Vieux-Longueuil; Lise Latreille-Zaman, Lise Chabot, Colette Landry et Jean-Pierre Latour, tous membres du conseil d’administration de la Fondation des centres d’hébergement Vieux-Longueuil; Marie Levert, chef d'unités au Centre d’hébergement du Chevalier-De Lévis ainsi que Thérèse Hamel et Pierrette Massé, toutes deux résidents au Centre d’hébergement du Chevalier-De Lévis.

 

Le 8 mars 2016, la Fondation des Centres d'hébergement Vieux-Longueuil remettait un montant de 10 000 $ en dons dédiés pour l'acquisition d'un scanographe de vessie au Centre d'hébergement Manoir-Trinité.  Ce don a été possible par un don dédié à cet effet de la part de la famille de Monsieur Hoziel, qui a été hébergé plusieurs années à Manoir-Trinité.  Nos remerciements à la famille Hoziel.  Cet équipement permettra l'amélioration et le maintien de la qualité de vie des résidents de Manoir-Trinité.  Cet équipement est également très apprécié de la part du personnel infirmier.  Encore Merci à la famille Hoziel.

Monsieur, Madame,

Un mot pour vous mentionner que la Fondation est actuellement en campagne de sollicitation annuelle 2015.

Si vous n'avez pas eu l'occasion de participer à notre campagne actuelle, vous pouvez le faire par un don en ligne sur notre site sécurisé Desjardins:  www.fondationchlongueuil.org ou par carte de crédit ou chèque, en le faisant parvenir à:

Fondation des Centres d'hébergement Vieux-Longueuil

1275, boul. Jacques Cartier Est

Longueuil, Qc.  J4M 2Y8

Tél:  (450) 674-4948 psote 74232

Télec.:  (450) 670-2446

C'est grâce à votre participation que la Fondation est en mesure d'aider chaque Centre et ses résidents dans la réalisation de ses projets.

Nous vous remercions à l'avance de votre participation à cette campagne.

Nous désirons finalement vous rappeler que pour la Fondation il n'existe pas de petits dons, il n'y a qu'un ensemble de dons qui nous permet chaque année de poursuivre notre mission, soit d'aider l'établissement à maintenir et améliorer la qualité de vie de nos résidents et de leur famille.

France Larin

Présidente

ART-THÉRAPIE.  Les masques tombent lorsqu'une oeuvre est créée dans un dessein thérapeutique.  C'est ce que croit Yolande Charest, qui présente certaines des créations de patients de quatre CHSLD de l'arr. du Vieux-Longueuil, jusqu'au 19 juillet, à la bibliothèque Georges-D'Or.

"Un artiste qui vit de son art va s'adapter selon les besoins et les attentes pour pouvoir vendre son oeuvre.  Mes élèves n'ont pas ces considérations-là.  Ce sont des oeuvres plus vraies parce que ça montre exactement ce qu'ils veulent dire", explique Mme Charest en entrevue.

Plutôt que de parler des bienfaits de l'art-thérapie-et ils sont importants-.  Mme Charest s'attarde sur les oeuvres comme telles de ses élèves, des résidents de CHSLD qui présentent une variété de handicaps physiques et mentaux.  Selon elle, ces peintures ont du mérite en soi et se doivent d'être exposées.

"Ces gens-là ne le font pas pour avoir de la reconnaissance; ils le font pour eux.  Mais il y en a qui développent un talent extraordinaire et qui pourraient même vendre leurs oeuvres s'ils le voulaient".

DES ARTISTES TALENTUEUX

Yolande Charest souligne notamment le talent de Stéphane Provencher, un homme qui connaît de multiples problèmes de santé, après avoir mené une vie assez difficile.  M. Provencher était présent à la bibliothèque Georges d'Or le 25 juin, lors du vernissage de l'exposition.

L'événement était animé par Boucar Diouf, qui a passé beaucoup de temps avec les artistes amateurs.  "Boucar Diouf était formidable; il a été tellement généreux de son temps et de son écoute, affirme Mme Charest.  C'est l'idole d'une de mes élèves, et il a passé beaucoup de temps avec elle".

"Ils sont vraiment très attachés à ce qu'ils ont produit, ça a une valeur sentimentale très forte, poursuit-elle.  Parfois, ce sont les enfants des artistes qui tiennent absolument à garder les oeuvres au sein de leur famille."

Aucune des oeuvres exposées n'est à vendre, mais les visiteurs de la bibliothèque sont invités à faire un don à la Fondation des Centres d'hébergement du Vieux-Longueuil, qui finance les activités d'art-thérapie de Mme Charest, ainsi que d'autres activités, comme la musicothérapie et la zoothérapie.

RÉDUIRE LA DÉTRESSE

Diverses études soulignent les bienfants de l'art-thérapie sur les patients atteints de diverses maladies.  Il offre un moyen d'expression à ceaux qui penent à s'exprimer, comme les personnes autistes.  Mais il réduit aussi la détresse de personnes qui souffrent d'une panoplie de maladies et de handicaps.

Certaines études ont notamment montré une diminution de l'anxiété et des taux de dépression chez les personnes atteintes du cancer.

Photo: TC Media – Jean Laramée

 

 

À la mémoire de

Gilles Heppell

 
novembre 17, 1940 - août 5, 2015
Avis de décès

Le 5 août, à l'âge de 74 ans est décédé Gilles Heppell de Longueuil, conjoint de Thérèse Boisvert.

Il laisse également dans le deuil la mère de ses enfants (Aline Bélanger), ses enfants Nathalie et Martin (Jolène), ses petits-enfants (Médrick, Maëlie, Loïkim et Kaïlane), ses frères Jacques (Ginette), Lorrain, Daniel (Sylvie) et sœurs Suzanne (Richard) et feu Pierrette ainsi que plusieurs parents et amis.

La famille recevra vos condoléances samedi le 15 aout de 11h à 16h à
La Maison Darche
Réseau Dignité
505 boul. Curé-Poirier ouest, Longueuil.

Une cérémonie religieuse sera ensuite célébrée au salon même.

Au lieu de fleurs, un don à la Société Alzheimer Rive-sud serait apprécié. Il y a vécu deux années en recevant d'excellents services.

 

 
 
FOSTER (née Meilleur), Pierrette
1943 - 2015

Le 18 mai dernier est décédée à l'âge de 71 ans Mme Pierrette Meilleur, épouse de M. Daniel Foster.

Outre son époux, elle laisse dans le deuil ses trois enfants; Christian (Geneviève), Pascal (Mélanie) et Caroline (Tony), ses petits-enfants; Virginie , Anne, Frédérique et William, sa soeur Thérèse et son frère Marcel, ainsi qu'autres parents et amis.

La famille recevra les condoléances le dimanche 31 mai de 10 h à 13 h à la

Coopérative funéraire du Grand Montréal

Résidence funéraire Curé-Poirier

635, boul. Curé-Poirier Ouest

Longueuil (Québec) J4J 2H8

Tél. : 450 677-5203

Une liturgie de la Parole suivra à 13 h en la chapelle.

Au Centre d'hébergement Mgr. Coderre est décédée le 26 février 2015, Madame Pauline Masson, à l'âge de 89 ans.

À la mémoire de
Thérèse Dubeau Landry
 
avril 26, 1929 - septembre 12, 2014
Avis de décès

Landry née Dubeau, Thérèse 1929-2014 Le 12 septembre 2014, est décédée Thérèse Dubeau épouse de feu Noël Landry. Elle laisse dans le deuil ses enfants, Carole (David Brooks), Colette (Charles Tellier), Ghislaine (David Welsh), Raynald (Annick Langlois) et Yves, ses petits-enfants et arrière-petits-enfants, son frère, ses soeurs ainsi que de nombreux parents et amis. Thérèse souhaiterait remercier les soignants l'ayant accompagnée durant sa maladie et tout spécialement l'équipe de la Maison de soins palliatifs Source Bleue. La famille accueillera...
Landry née Dubeau, Thérèse
1929-2014
Le 12 septembre 2014, est décédée Thérèse Dubeau épouse de feu Noël Landry. Elle laisse dans le deuil ses enfants, Carole (David Brooks), Colette (Charles Tellier), Ghislaine (David Welsh), Raynald (Annick Langlois) et Yves, ses petits-enfants et arrière-petits-enfants, son frère, ses soeurs ainsi que de nombreux parents et amis.
Thérèse souhaiterait remercier les soignants l'ayant accompagnée durant sa maladie et tout spécialement l'équipe de la Maison de soins palliatifs Source Bleue.

La famille accueillera parents et amis le vendredi 19 septembre de 9h à 12h, de 14h à 17h et de 19h à 22h et le samedi 20 septembre dès 10h à
La Maison Darche
Réseau Dignité
933 Boul. Périgny
Chambly, Qc
Les funérailles seront célébrées le samedi 20 septembre à 13h à l'église St-Mathias-sur-Richelieu et de là au cimetière du même endroit.
À sa demande, des dons à la Fondation des centres d'hébergement du Vieux-Longueuil ou à la Source Bleue seraient appréciés.

Achat de minibus, soit plus de dix (10) véhicules neufs ou mis à neuf depuis 1983.

Achat de carillons.

Participation à des cours de peinture pour la clientèle.

Participation à la réalisation d'une pièce de théâtre par la clientèle du Centre de jour.

Participation à la réalisation d'une parade de mode donnée par la clientèle du Centre de jour.

Achat et installation d'un auvent sur la devanture du Centre d'hébergement René-Lévesque.

Achat de toiles pour protéger les résidents du soleil sur la terrasse du premier étage.

Installation d'un système d'ouverture de porte automatique pour accéder à la terrasse du premier étage.

Achat d'une télévision écran géant pour le salon des résidents.

Installation d'un système de son avec haut-parleurs pour l'intérieur et l'extérieur du Centre d'hébergement.

Achat de tables modulaires pour la salle à manger.

Financement d'activités destinées aux résidents telles que cours de peinture, zoothérapie, musicothérapie, fêtes spéciales.

Achat de console WII.

Participation à l'achat d'un système de cinéma maison pour le salon des résidents.